Choisissez Votre Pays
Corporate - Worldwide

Vous êtes ici

25/04/2017

Résultats du premier trimestre 2017 : Bon début d’année

Points clés

 

  • Chiffre d’affaires de 612 M€, en hausse de +6,1% vs. T1 2016, dont +2,8%(1) de croissance organique
  • Croissance organique soutenue en EMEA (+7,0%)(1) et bon démarrage de l’année pour le segment CEI, APAC & Amérique latine (+2,0%)(1)
  • EBITDA ajusté(2) en hausse de 14,6% à 52 M€, contre 45 M€ au T1 2016
  • Marge d’EBITDA ajusté en progrès de 62 points de base à 8,4% (vs. 7,8% au T1 2016)

 

Le chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants a progressé de +2,8% au premier trimestre 2017. Le segment EMEA a réalisé une excellente performance sur le trimestre (+7,0%) et le segment Sport conserve sa bonne dynamique (+3,6%). Le segment CEI, APAC & Amérique latine a bien démarré l’année avec une croissance organique de +2,0%. L’Amérique du Nord affiche quant à elle un retrait de ses ventes à périmètre et taux de change constants de -2,1%, pénalisée par une base de comparaison élevée.

Les ventes ont crû de +6,1% vs. T1 2016 en données publiées, dont +3,3% liés aux taux de change. En effet, l’impact positif du renforcement du rouble (partiellement amoindri par une stratégie de promotions ciblées) et de l’appréciation du dollar US par rapport à l’euro a plus que compensé la dépréciation de la livre sterling. L’acquisition d’AlternaScapes réalisée en février 2017 a un effet périmètre négligeable.

L’EBITDA ajusté s’est établi à 52 M€ vs. 45 M€ au T1 2016, soit une hausse de +14,6%. La marge d’EBITDA ajusté a atteint 8,4%, en progression de 62 points de base par rapport au T1 2016. Le segment CEI, APAC & Amérique latine a enregistré une forte hausse de son EBITDA ajusté. Sur l’ensemble du Groupe, les actions d’amélioration continue ont de nouveau permis de générer des gains de productivité, pour un montant de 8 M€. Les prix des matières premières ont en revanche, comme anticipé, impacté négativement l’EBITDA ajusté à hauteur de 2 M€.

Commentant ces résultats, Michel Giannuzzi, Président du Directoire, a déclaré :

« Nous avons réalisé un bon début d’année. La performance du segment EMEA confirme la solidité de nos positions dans de nombreux pays. Je me réjouis de l’amélioration progressive de la situation dans les pays de la CEI. Seule l’Amérique du Nord est en retrait, pénalisée par une base de comparaison élevée. La progression de la marge, malgré la hausse du prix des matières premières, démontre la force de nos actions de productivité dans le cadre de notre programme de World Class Manufacturing. »

(1) Croissance organique : à périmètre et à taux de change constants (A noter : dans la CEI, les augmentations de prix destinées à compenser les fluctuations des devises ne sont pas incluses dans la croissance organique. Celle-ci reflète donc uniquement les effets volume et mix). Voir définition des indicateurs alternatifs de performance en fin de document.
(2) EBITDA ajusté : les ajustements comprennent les dépenses liées aux restructurations, aux acquisitions et certains autres éléments non-récurrents. Voir définition des indicateurs alternatifs de performance en fin de document.

 

Télécharger le Communiqué de Presse FR